2012 28.4-3.5 Voyage des familles


- 25 ans (moins 2 mois !) après le 1er échange entre Plogoneg et Llandysul, la chaleur de l’accueil gallois ne s’est pas démentie, c’est le moins que l’on puisse dire. Chaleur et émotion car dans notre délégation manquaient deux fidèles des échanges, disparues en début d’année, Annick et Josiane. Elles étaient présentes dans toutes les pensées, bretonnes et galloises. La vie reprend le dessus, tout comme le soleil qui s’est mis à briller le deuxième jour, après un dimanche bien maussade. Finalement il a fait meilleur temps, semble-t-il, de l’autre côté de la Manche que sur la pointe Penn-Ar-Bed en ce week-end-pont du 1er Mai. Autres ingrédients pour la réussite du voyage : une bonne entente dans le groupe, un peu plus restreint cette fois-ci (29 participants dont 9 « nouveaux »), une « auto-discipline » extra, y compris chez nos cinq jeunes filles par ailleurs avides de découverte culturelle, un « busdriver », Bernard, non seulement sympathique et compétent, mais très sensible à sa première découverte du Pays de Galles. Pas étonnant, il est chanteur dans une chorale ! Et, autre ingrédient bien sûr, le programme....

- On commence par le voyage aller. Départ le 28 Avril à 5h30 de Plogonnec pour Roscoff. Traversée très calme, à peine un léger clapot. Voyage sans encombre jusqu’au Welcome Break de Bridgend. Presque sans encombre, car 3 kms avant ce premier arrêt, Bernard a eu une petite frayeur. Voyant rouge allumé. Impossible de passer les vitesses. Tranquillement il a mené le récalcitrant jusqu’aux « Services ». Et, ouf, pas de réel problème, l’électronique coupable est rentrée dans les rangs. Arrivée à Llandysul à l’heure prévue, vers 19h30. Repas et soirée dans les familles.

- Dimanche matin donc, froid et pluie (il a même neigé un peu vers 7 h paraît-il !). Tout juste mieux l’après-midi, prévue en famille. Tant qu’à être mouillés, certains ont été à la piscine à Fishguard ; d’autres se sont « réfugiés » dans les galeries de la mine d’or de Pumpsaint (7° et 0 pépite) ; d’autres sont restés au coin du feu chez leurs hôtes, etc. A 18h, retrouvailles pour tous à l’Urdd Camp de Llangrannog, pour une soirée repas et danses galloises. Déjà le soleil soulevait le rideau de nuages et irisait la mer. Excellent repas. Courts discours de bienvenue et remerciements. Place à la danse, sur la musique de Twmpath Dawns. Après 25 ans, on est toujours pas très doués et les collisions sont fréquentes !

JPEG - 236.3 ko
JPEG - 217.6 ko
JPEG - 187.3 ko
JPEG - 226.5 ko
JPEG - 190.9 ko
JPEG - 202.7 ko
JPEG - 202.2 ko
JPEG - 167.7 ko


- Lundi, journée à Aberystwyth, en car. Un peu frisquet le matin, mais quelle belle lumière sur la baie de Cardigan ! Et toujours, comme à chaque printemps, les myriades d’agneaux caracolant dans les prairies à flanc de collines. Le programme à Aberystwyth, sous le soleil :

- 11h Visite guidée de la « National Library of Wales »

La Bibliothèque Nationale du Pays de Galles a été officiellement créée en 1907. Elle contient plus de 4 millions d’ouvrages, dont plusieurs rares et précieux. Sa fonction est de collecter et d’éditer tout écrit, icône ou archive ayant trait au Pays de Galles ou aux Pays Celtiques comme la Bretagne. Avant la création du C.R.B.C. (Centre de Recherches Bretonnes et Celtiques) à Brest au début des années 1970, il n’existait rien de semblable en Bretagne. C’est pourquoi, depuis longtemps, le Mouvement Culturel Breton a expédié à Aberystwyth tout ce qui s’imprimait, et s’imprime encore, en breton ou à propos de la Bretagne. La bibliothèque de certains écrivains de langue bretonne y a été déposée... Pour cette raison, la Bibliothèque nationale du Pays de Galles reste sans doute encore aujourd’hui la plus grande bibliothèque bretonne.
JPEG - 289 ko
JPEG - 261.9 ko
JPEG - 238.7 ko
JPEG - 242.9 ko
JPEG - 197.5 ko
JPEG - 177.1 ko
JPEG - 271.6 ko
JPEG - 261.6 ko
JPEG - 181.2 ko
JPEG - 234.7 ko


- 13h Pique-nique (on nous dit pique-nique, mais c’est toujours un copieux buffet !) préparé par trois amies du jumelage résidant actuellement dans la ville ou pas loin.

JPEG - 261.4 ko
JPEG - 211 ko
JPEG - 200.9 ko
JPEG - 112.3 ko
JPEG - 212.1 ko
JPEG - 203.5 ko
JPEG - 120.1 ko
JPEG - 319.8 ko


- 14h30 Rencontre au « Welsh Books Council » |Le Conseil du Livre Gallois est également, comme la Bibliothèque Nationale du Pays de Galles, un organisme officiel dont la mission est de s’occuper de la politique du livre gallois. Créé en 1961, il est aujourd’hui financé par le Gouvernement de l’Assemblée Galloise. Il a pour objectif d’aider à l’édition et à la diffusion des livres en gallois ou en anglais ayant trait au Pays de Galles.|

JPEG - 265.9 ko
JPEG - 250.6 ko
JPEG - 202.9 ko
JPEG - 226.2 ko


JPEG - 217.8 ko
JPEG - 223.6 ko
JPEG - 252 ko
JPEG - 252.1 ko


- 16h Musée du Ceredigion |Le Musée du Ceredigion. On a dit à son sujet qu’il possédait les plus beaux intérieurs des musées de Grande Bretagne. Il a été aménagé dans une ancienne salle de cinéma, qui était autrefois un théâtre style Edouard VII. Il propose aux visiteurs une collection variée d’objets qui illustrent l’histoire du Ceredigion, tant dans le domaine de l’économie, celui de la musique et de la culture en général que celui de l’archéologie.|

JPEG - 186.1 ko
JPEG - 267.1 ko
JPEG - 310.6 ko
JPEG - 206.1 ko


- Puis une bonne heure de shopping ou balade sur le front de mer.

JPEG - 96.7 ko
JPEG - 188.5 ko
JPEG - 92.4 ko
JPEG - 134.8 ko


Retour direct au bourg de Llandysul à 18h30, pour un « Cawl and Caws » au Porth Hotel avec les familles.

JPEG - 231.6 ko
JPEG - 311.4 ko
JPEG - 237.3 ko
JPEG - 229.3 ko


- Mardi 1er Mai, ce n’est pas un jour férié pour les Britanniques. Nous avons quitté nos hôtes et chanté le Bro gozh sous les parapluies, un peu avant 9h30, de façon à être à Wells pour le déjeuner.

JPEG - 199.5 ko
JPEG - 212.9 ko

KENAVO ! HWYL !

- Wells. Le soleil nous y attendait . Chacun a visité à sa guise les joyaux de cette petite ville marchande du Somerset : sa cathédrale gothique, qui est l’une des plus belles d’Angleterre, le Palais de l’Evêque, ceint de remparts (belle promenade le long des douves) et le « Vicar’s Close, ruelle pavée bordée de maisons en pierre du 14ème siècle (construites pour loger les chanteurs qui appartenaient au choeur de la cathédrale). http://fr.wikipedia.org/wiki/Cath%C... http://en.wikipedia.org/wiki/Bishop... Peu d’entre nous ont eu le temps de visiter le musée adjacent. En résumé, Wells est une halte intéressante sur la route aller ou retour du Pays de Galles. Il y a aussi les gorges de Cheddar et Glastonbury à proximité, mais on aurait raté le ferry !

JPEG - 197.9 ko
JPEG - 239.6 ko
JPEG - 258.2 ko
JPEG - 266.9 ko


JPEG - 185.6 ko
JPEG - 257.7 ko
JPEG - 348 ko
JPEG - 217.3 ko


-A 17h départ pour Plymouth. Arrivée au « Continental Ferry Port » vers 19h30. Pas de ferry à quai ! Le car a fait demi-tour vers le front de mer pour une dernière balade avant l’embarquement ; nous avons ainsi vu l’arrivée de l’Armorique dans le port de Plymouth. Traversée de nuit sur une mer d’huile...

JPEG - 184.1 ko
JPEG - 215 ko
JPEG - 174.7 ko
JPEG - 206.7 ko


Rendez-vous en 2014 !

| | Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0